Les Infidèles, la revue de presse

Précipitez-vous sur le livre de Dominique Sylvain… Ce n’est pas seulement un polar, c’est aussi un livre sur le désir…
François Busnel, La Grande Librairie, émission du 8 mars

Dans ce drôle de monde où les histoires d’amour se terminent mal, bien sûr, le chaos semble être la règle. Ce chaos, Dominique Sylvain le met en scène avec un style sec et précis, qui vous pousse à tourner les pages sans s’arrêter.
Yann Plougastel, Quelques nuances de noir

Un jour dans les petits secrets des Renseignements généraux avec « Guerre sale », le lendemain à Tokyo pour « Kabukicho », sans oublier sa série parisienne avec Ingrid Diesel et Lola Jost – la masseuse et l’ex-flic -, Dominique Sylvain n’est vraiment pas une adepte de la routine.
Christine Ferniot LIRE

ette belle couverture dissimule un petit bijou de noirceur, car ceux-là même à qui vous pensiez pouvoir faire confiance, ceux-là vous trahissent sans pitié ! La vengeance est un plat qui se mange froid, quelque part entre la Bourgogne et Paris, venez donc le déguster avec Dominique Sylvain.
Camille C. librairie Le Bateau livre (Lille)

’ai été emporté par l’histoire, happé par l’intrigue et charmé par les personnages. Mais comme d’habitude avec Dominique, la langue, la poésie et le style ajoutent aux plaisirs de lecture.
Richard Migneault, blog Polar, noir et blanc

Dans cette galaxie du mensonge, de l’ambivalence, où le désir de lumière se dispute aux liaisons dangereuses, Dominique Sylvain laisse s’épanouir les Nymphéas de Monet tout en cultivant les fleurs du mal.
Frédérique Bréhaut, Le Maine Libre, Le Courrier de l’Ouest, Presse Océan

Un récit choral… Un regard à la fois social et psychologique… et (Dominique Sylvain) parle très bien du désir.
Christine Ferniot et Michel Abescat, émission Cercle Polar (Télérama)

Une belle et noire palette de personnages qui vacillent entre Paris et la Bourgogne et surprendront même le lecteur attentif !
Librairie Vaux Livres

Cet ouvrage d’une des auteures les plus expérimentées du roman noir français, en l’occurrence Dominique Sylvain, marque par son originalité et son audace !
Jean-Michel Isebe, Polarmaniaque

« Les Infidèles » est loin d’être une banale histoire de cocufiage mille fois rebattue, c’est un roman très sombre dans lequel la vérité est un instrument contondant causant des dommages souvent irréparables. Seuls ceux qui dissimulent le mieux ou pas du tout parviendront, peut-être, à tirer leur épingle du jeu. Parce qu’ils ont conscience de vivre derrière des masques et sont préparés à ce qu’on leur arrache un jour…
Psycho-Pat, Quatre Sans Quatre

Un très bon polar, servi par une écriture haletante !
Trois ou quatre livres

Un roman détonant aux personnages forts et inoubliables.
Biblioteca

On est emporté par le récit de Dominique Sylvain qui maîtrise l’art de la tension. Après «Kabukicho », une immersion dans un quartier chaud de Tokyo, la voici louvoyant entre la Bourgogne et Paris, avec des personnages complexes et des rebondissements glaçants.
Le Blog des Arts

Dominique Sylvain joue encore une fois la carte du whodunit, elle fait la part belle à des personnages trés consistants, ambivalents, qui sont autant de suspects potentiels…
Delphine Péras, L’Express

Un très bon polar, impossible à lâcher, que j’ai lu les mains moites tellement la tension est extrême, le suspense omniprésent et les personnages forts (magnifique figure aussi que celle de Valentin, le garçon déficient, très observateur, qui ne voit pas le réel tout à fait comme nous).
LIREAULIT

D’une acuité psychologique rare, ce roman est bien plus qu’un simple roman policier. C’est une belle analyse des autres et une belle réflexion sur l’être et la paraître.
Pierre Faverolle, Blacknovel1

Exit la narration classique. La linéarité. La déstructuration du récit. Le flashback. Ici point de chapitres. Ici un pointillisme abstrait de l’âme humaine. Des voix qui se succèdent, se tissent, s’emmêlent. Des focalisations qui résonnent de pensées confuses. Mosaïque de peurs, d’angoisses, de simplicité, de dédoublements.
Luis Alfredo, RayonPolar

Structure, intrigue, lieux, écriture, personnages : tout est brillamment mené dans ce thriller terriblement efficace…
MUMU LIT

Dominique Sylvain, avec son style sec et concis, met en scène un chaos formidable et tournoyant qui oblige a tourner les pages fébrilement… Tout ce beau monde moderne est passé au crible. Ou comment passer de l’amour de la Bourgogne à l’amour au temps d’Internet. C’ est riche et foisonnant…
Jean-Philippe Marguerite

Qualifier Les Infidèles de polar sexy serait un peu réducteur, mais pas totalement menteur. Le nouvel ouvrage de Dominique Sylvain, publié aux éditions Viviane Hamy, est pénétré d’une séduction insidieuse…
Laure Besnier, ActuaLitté

Jeu avec le lecteur également pour Dominique Sylvain qui, par une belle maîtrise de la narration, entraîne celui-ci dans un labyrinthe à l’issue quasi fantastique qui brouille les pistes tout autant qu’il excite les neurones.
Froggy’s Delight

1ere de couv Les infideles

IMG_4161



Laisser un commentaire