MOUSSON FROIDE, la revue de presse

Montréal, trois policiers : Mark, un coréen beau… et tourmenté, Jade, blonde… et tourmentée, et Jindo, le labrador de Jade, un chien policier pas du tout tourmenté qui prend la parole… La recette d’un polar parfait pour un samedi-dimanche idéal.
Clara Dupont-Monod, France Inter, émission Par Jupiter

« Ce sentiment d’hiver charnel et sensuel… Une figure du mal très réussie… des situations humoristiques, sarcastiques, voire naïves, avec des moments d’une violence absolue… un livre haletant. »
Christine Ferniot et Michel Abescat, émission Cercle Polar (Télérama)

Une incroyable densité de personnalités forgées par le destin, qui n’ont pas toutes fait le choix de neutraliser le démon sommeillant en elles.
Valérie Susset, Le Républicain Lorrain

Une atmosphère prenante et intrigante… Une nouvelle réussite.
Éric Libiot, Magazine LIRE

Un portrait fascinant d’un ogre intelligent et froid… Une fantaisie millimétrée…
Michel Abescat, Le Polar sonne toujours deux fois, France Inter

Vous aimez frissonner, tourner les pages à toute vitesse, commencer un livre et ne pas pouvoir le lâcher avant la fin. Ce roman est pour vous.
Boris Lamot, blog 813

Dominique Sylvain est décidément une drôle de zébrette… aucun de ses polars ne se ressemblent. Elle le prouve, une fois encore, avec Mousson Froide, un roman noir dont l’un de ses héros est… un chien.
Guillaume Chérel

Un roman haletant, vibrant et résolument humain.
Maria Ferragu, librairie Le Passeur de l’Isle, magazine PAGE des libraires

C’est une histoire de flics mais avec Dominique Sylvain il faut s’attendre à voyager et notamment dans les régions peu fréquentées par les auteurs français.
Sud Ouest

Entre Corée et Canada une histoire de vengeance maitrisée de bout en bout.
Pascal, librairie La Parenthèse à Annonay

Une intrigue captivante.
Centre Presse

Un labrador psychologue, deux êtres écorchés qui se cherchent, un pervers en goguette : Dominique Sylvain connaît ses arpèges et nous mène à la baguette. Sur un tempo staccato !
Avantages

Des personnages complexes, mais très attachants…
Jean-Paul Guéry, Le Courrier de l’Ouest, Le Maine libre

Dominique Sylvain nous livre une fois de plus un thriller haletant et original.
France Dimanche

Un opus remarquable sur bien des points.
Jean-Michel Isebe, Polarmaniaque

Une histoire passionnante.
Richard Migneault, Avenues.ca

Entre les voix bien distinctes de ses protagonistes à deux jambes ou à quatre pattes, l’écrivaine française brosse avec beaucoup de nuance le portrait palpitant de deux grandes métropoles entachées par le crime.
Léa Harvey, Le Soleil (Québec)

Un roman noir exceptionnel… Un rythme d’enfer dans une histoire aux rebondissements incessants.
Jérôme, librairie Entrée Livres à Verdun

Absolument passionnant ! Un de nos coups de coeur de cette rentrée.
Éric, librairie La Tache noire à Strasbourg

Roman d’une finesse absolue, mais en même temps d’une efficacité redoutable.
Brice, librairie L’Étagère à Saint-Malo

Un roman noir, nerveux et efficace.
Sylvie, librairie Bisey à Mulhouse.

Une intrigue captivante.
Réseau de librairies Renaud-Bray (Québec)

Vengeance familiale, enquête criminelle, intrigue sentimentale : le roman mêle ces ambiances avec une écriture fluide, teintée d’humour quand le chien nous fait partager ses impressions sur les hommes qui l’entourent. On savoure cette « mousson froide » avec autant de plaisir qu’une bonne série.
Librairie Le Livre bleu à Versailles

Mousson froide vous fera frissonner mais sans vous glacer le sang.
Olivier Verstraete, RCV 99FM

Nous sommes hantés par cette vengeance diaboliquement orchestrée.
Sandrine Leseute Vasseur, blog Serial Lectrice

On se laisse emporter par cette intrigue à rebondissements terriblement addictive et immersive.
Lire en Pascalie

Très noir, palpitant et sec comme un coup de matraque télescopique…
Flore Delain, blog En lisant en écrivant

Elle arrive à nous happer totalement dans cette intrigue et fait monter la tension crescendo !
Blog La Fille aux 1001 Lectures

C’était passionnant… un policier coréen, une maître-chien amérindienne… on découvre différentes cultures.
Séverine Lenté, chaîne YouTube Il Est Bien Ce Livre

Mousson froide » rassemble tous les éléments que j’apprécie dans un thriller. Une écriture sur mesure, une atmosphère unique, des personnalités fortes et un suspense croissant en font un roman noir de haut niveau.
Les Livres de K9

L’auteure aime les meurtriers au cerveau qui turbine et Park Yong-hwan est machiavélique à souhait !
Laurence, blog Instantanés Futiles

J’ai été happée par les deux histoires qui s’entrecroisent savamment… Le scénario est noir, effroyable, il en vient à surprendre le monde animal.
Blog T Livres ? T Arts ?

Chacun des protagonistes est superbement décrit dans les moindres détails.Tous traînent des casseroles qui les rendent infiniment attendrissants et attachants.
Geneviève Munier, blog Memo-Emoi

Dominique Sylvain excelle dans l’art de décortiquer les âmes. Elle fouille au plus profond de ses personnages pour décrire les tourments, les cauchemars de chacun, ainsi que les espoirs si ténus soient-ils.
Cassiopée, blog Mediapart

Il y a longtemps que je ne m’étais pas retrouvée ainsi scotchée dans mon fauteuil par une lecture, oubliant tout de mon présent !
Book-en-stock

Ecrit avec finesse, sans effusion d’hémoglobine ou de violence gratuite, l’auteure réussit à nous emporter dans son univers.
Audrey, blog Lire&vous

Vous n’allez pas tarder à oublier vos plus petites réticences et à vous laisser envahir par le plaisir d’une intrigue absolument diabolique, dont les implications vous feront réaliser à quel point votre attachement aux personnages s’est installé au fil des pages.
Blog, Les lectures de Cannetille

Mais en dehors du dépaysement, la force de ce roman est la manière dont Dominique Sylvain arrive à décortiquer avec méticulosité et humanité les tourments de ses personnages, nous faisant ressentir pleinement leurs doutes, leurs douleurs, leurs émotions et leurs desseins, parfois très sombres…
Blog Light and Smell

Une intrigue captivante autour des destins croisés de personnages complexes, attachants et terrifiants.
Marie-Anne Sburlino, Webzine Unidivers

Je n’ai pas pu lâcher ce livre avant le mot fin, dans ma vie de lecteur ce doit être la troisième ou quatrième fois qu’un bouquin me prend en otage toute une nuit.
Maurice André, Babelio

Une intrigue absolument diabolique… le lecteur, happé, va comprendre à quel point il s’est attaché aux personnages.
Véronique, Radio RMB

Mousson Froide COUVERTURE



Laisser un commentaire